Le programme Sciences de la nature donne-t-il accès aux programmes contingentés?

Une grande proportion de nos étudiants finissants présentent une cote R élevée à la fin de leur parcours collégial dû à la force relative des groupes. Ainsi, environ 50 % des étudiants présentent une cote supérieure à 31 et 20 % supérieure à 35 depuis plusieurs années. Une cote de 35 peut donner accès aux programmes les plus contingentés comme la médecine et une cote de 30 donne accès à la majorité des programmes universitaires.

En quoi le programme est-il différent d’ailleurs?

Le dynamisme des enseignants et des cours, la camaraderie entre les étudiants, les projets et visites en lien avec les différents domaines universitaires, l'utilisation intégrée des techno pédagogies et le large accès aux programmes universitaires de nos finissants sont quelques-uns des éléments qui définissent le programme.

Combien d’étudiants y a-t-il dans le programme?

Le programme compte actuellement deux groupes d'environ 25 à 30 étudiants par année. Les étudiants proviennent de plusieurs écoles secondaires et régions différentes.

De quelles écoles secondaires les étudiants actuels sont-ils diplômés?

Bien qu'une majorité d'étudiants sont diplômés du secondaire du Séminaire de Sherbrooke, la proportion est inférieure à 50 % et des étudiants de la majorité des écoles publiques et privées de Sherbrooke et de la région sont représentés chaque année. Des étudiants de la Rive-Sud de Montréal, par exemple, sont aussi fréquemment inscrits au collégial.

Quelle est la charge de travail dans ce programme d’études?

La charge de travail n'est pas supérieure à celle d'un autre collège. Cela étant dit, une session en sciences de la nature au collégial est relativement concentrée et demande un effort soutenu pour assurer la réussite et l'atteinte de ses objectifs.